« Souvenir d’un Faune » (2016)

Compagnie Filament

Création Compagnie Filament, 2015-2016. Format : 60 minutes.

Chorégraphie : Julien Ficely. Création Musicale : Marco Marini, avec des extraits de « Prélude à l’après-midi d’un faune » de Claude Debussy. Création lumières : Olivier Bauer. Costumes : Rachel Brayer.

Interprètes : Pascal Bayart, Phanuel Erdmann, Laura Lamy, Anaïs Lheureux, George Maïkel, Lucille Mansas, Samuel Retortillo, Yui Sugano.

http://compagniefilament.com/fr

Photo © Mathieu Rousseau

«L’oeuvre de Nijinski a laissé une trace dans l’histoire de la danse, L’après-midi d’un faune m’interpellait déjà en tant qu’interprète de par sa thématique et sa musicalité. L’idée de travailler face à huit identités, huit personnalités, riches de leur expérience ou de leur jeunesse, me permet d’imaginer une écriture chorégraphique dense et complexe afin de mettre en lumière les rapports humains »  Julien Ficely.

Souvenir d’un faune explore une nouvelle approche de la gestuelle chorégraphique, en y intégrant une dimension animale. Les manipulations des corps danseurs développent une expressivité amplifiée, déclinant une palette de sensations organiques et sensuelles.

Il s’agit de mettre en danse la dualité entre homme et femme, cette différence exprimée par le faune, entre masculin et féminin.

  

La musique du spectacle est composée en 5.1 par Marco Marini. D’un genre électroacoustique, elle se fait l’écho de l’oeuvre de Claude Debussy, référence musicale de la création originale de Nijinski. Elle « tourne autour » de l’oeuvre : citations, matériau prompt aux transformations électroacoustiques, inspiration au niveau harmonique, manipulations structurelles… Sons concrets, de synthèse, manipulations et séquences rythmiques mènent un ballet avec les thèmes de l’oeuvre de Debussy, au gré des plages dynamiques proposées par la chorégraphie et des différents tableaux suggérant les éléments (Eau, Air, Terre, Roche, Bois).