Conception et mise en scène : Didier Manuel. Comédiens : Émilie Katona, Laetitia Viratelle, Virginie Gabriel, David Comunello, Maxime Perrotin, Philippe Martin, Alice Perrotin, Sylvain Pierini, Alice Lenoir. Composition musicale : Marco Marini avec l’aide de Véronique Mougin, Maxime Perrotin, Sylvain Pierini, Didier manuel. Régie et Conception lumière : Romain Genseng. Costumes : Materia Prima. Format : 70 mn. Théâtre

Entre la fantasmagorie de Lewis Carroll et le petit théâtre magique que nous dépeint Herman Hesse, nous avons voulu ouvrir les portes d’un cabaret seulement pour les fous, où le regard pourrait se poser sur le quotidien d’une banalité déconcertante… Un petit conte visuel et sonore où des hommes et des femmes parlent avec des anges de quelques-uns de leurs souvenirs. Un petit conte visuel où la douleur n ‘a pas pris l’apparence d’un cornu avec une longue queue, mais d’un complot, d’un bourdonnement d’angoisse qui rode aux portes de la ville, s’insinue dans les maisons et font que les frères ne se reconnaissent plus. Un bourdonnement macabre, le martèlement des bottes. En somme, des bruits ordinaires pour une tranche de vie paisible.

=> lien= Programmes