Électroacoustique

Électroacoustique


1999. Découverte des ouvrages “A la recherche de la musique concrète” de Pierre Schaeffer, et “Le Son” de Michel Chion, dont le premier chapitre s’intitule “Choses entendues d’un lit”. Ce titre a donné un sens particulier à la suite de mon existence car il correspondait totalement à la situation particulière dans laquelle j’ai découvert la musique concrète. Alité pour des raisons de santé pendant plusieurs mois, j’ai ouvert mes sens à cet univers musical de manière livresque, au travers d’une littérature salvatrice qui m’a permis de continuer à travailler intellectuellement la musique durant cette période pendant laquelle le corps n’en avait pas la capacité. Les livres m’ont amené par la suite aux disques, les disques à l’expérience, l’expérience à la composition.

Aujourd’hui, la musique électroacoustique est mon moyen d’expression artistique par excellence, et la représentation scénique reste au centre de mes intérêts. Je cherche à ce niveau dans différentes directions, celle de l’acousmatique par la création et diffusion d’oeuvres sur dispositifs de type multiphonique ou acousmonium, du “live electronics” avec l’interface textile XYi, ou encore des installations interactives mettant en oeuvre plusieurs acteurs et paramètres au service de compositions protéïformes.