Three bags from Birmingham for the bagpipe computer (2006)

Three bags from Birmingham for the bagpipe computer (2006)


Extrait “Three bags from Birmingham for the bagpipe computer”

Three bags from Birmingham for the bag-pipe-computer (7’05)

Trois outres de Birmingham pour l’ordinateur-cornemuse (déc 2006)

En résidence aux Studios de l’Université de Birmingham (UK), je me suis livré pendant une dizaine de jours à une “pêche” aux sons dans la ville, sans repérages particuliers, mais suivant quelques conseils avisés. De cette “pêche”, je suis revenu avec environ 2Go de poids “sons”, enregistrés selon deux techniques: en stéréo XY et en middle-side.

L’idée d’ordinateur-cornemuse m’a été suggérée naturellement par la captation d’un joueur de cornemuse dans New Street. J’ai alors imaginé le disque dur externe comme l’outre contenant les sons captés, et l’ordinateur comme l’instrument de production de ces sons, à la manière d’un ordinateur-cornemuse capable de les manipuler. J’ai réparti ensuite les sons en trois “sacs” afin de dérouler un parcours géographique et musical me permettant de “jouer” les sons contenus avec l’ordinateur-cornemuse. Les transformations en synthèse granulaire ont été effectuées aux studios de Birmingham. La composition a été achevée dans mon studio personnel. Jonty Harrison donne le départ de la piece.

Bag one (large): The center of B’ham 4’03

Bag two (medium): Cannon Hill Park 2’00

Bag three (small): The University (Graduations) 1’01

Cette pièce est dédiée à Syd Barret qui décéda alors que je captais ces sons.

“(…) Le jeu de la cornemuse doit beaucoup de sa vigueur à l’articulation digitale, notamment à la séparation des notes grâce à la “coupe” (agréments) ou à l’interférence d’une note basse qui se mêle au son du bourdon, pour rester imperceptible”

Dictionnaire Encyclopédique de la Musique. Université d’Oxford. Editions Robert Laffont, Paris, 1988 pour la traduction française.